Warning: preg_match(): Unknown modifier 'T' in /htdocs/admin/functions.php on line 461

Warning: preg_match(): Unknown modifier '4' in /htdocs/admin/functions.php on line 724

Warning: preg_match(): Unknown modifier '5' in /htdocs/admin/functions.php on line 735
SOLIDARITY WORLD: Notre vision
  • "Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde." - GANDHI
  • 15-03-2019
  • Admin

Chômeurs de tous les pays, unissez-vous ! 
Après la faillite des systèmes, place au bon sens… 
repensons la solidarité.
De l’esclavage à l’épanouissement.
De l’aliénation à l’imagination créative...

TOUT NOUVEAU-NE hérite du patrimoine technologique national, donc d’un imprescriptible DROIT A LA VIE. Déclaré à la « banque » en même temps qu’à la mairie, il percevra jusqu’à sa mort, le REVENU SOCIAL.

Le système économique mondial n’est plus adapté à la réalité du monde actuel.

Quelques individus détiennent quasiment toutes les richesses mondiales. Et la misère gagne du terrain partout. Alors que la productivité s’accélère. Nous produisons toujours plus, mais avec une course à la réduction des coûts qui ne fait plus du travail humain un moyen rentable pour des actionnaires toujours plus avides de dividendes.

Le chômage et son cortège d’exclusions devient une norme. Nos sociétés se désintègrent et les conflits sont omniprésents.

  Il devient urgent de mettre en place une nouvelle économie dans tous les pays. Offrir
  une meilleure existence à tous sur terre

Ce que Solidarityworld soutient n’est aucunement une utopie. Certains pays ont décidé de mettre en place ce système économique. D’autres commencent à y songer. 
Une nouvelle économie plus juste pour tous les habitants du monde est possible.

Il s’agit donc de substituer à la « valeur-travail », référence devenue trop exclusive, la « valeur-temps », potentialité égale pour tous.

En clair, il s’agit de valoriser toute la durée de notre vie pour l’apport économique (échange, créativité, consommation, solidarité, etc.) que nous faisons à la société du simple fait que nous existons.

D’autre part, nous ne devons pas oublier que les rémunérations actuelles du travail résultent pour une large part des richesses produites par les générations passées. Il nous faut transmettre à chacun, qu’il ait ou non un emploi, sa part légitime de fruits de cet héritage. 
Il y a aussi de l’abondance grâce aux machines.

Le « revenu d’existence » répond à ces exigences. Remettre l’humain au centre de l’échiquier mondial, en lieu et place de l’argent. 

Moins de conflits, moins de guerre, moins de misère.

  Plus de bien-être, plus de paix, plus de richesse partagée

Voilà ce que le revenu d’existence permettra. Aujourd’hui les gens se tuent à la tâche pour tenter de s’en sortir, cela crée du mal-être, des incivilités, voire des violences parmi les populations.

Il y a en plus une concentration de richesse vers une élite, alors que de plus en plus de personnes se battent uniquement pour survivre. Ce déséquilibre est explosif et ne peut créer des sociétés harmonieuses. Les gens n’ont plus leur place dans un système mondial qui les dépasse. 
Voyons maintenant plus concrètement comment nos sociétés pourront s’épanouir…

Dès lors où tout être humain, dès sa naissance, reçoit un revenu d’existence, cela permet au plus tôt de remettre l’humain dans un système moins violent.

Chacun pouvant, même exclu du monde du travail, pouvoir jouir d’une vie correcte. Et ainsi rendre plus facilement à la société ce qu’il a reçu, à savoir de la considération. En libérant l’individu des chaînes qui l’entravent, le monde devient ainsi moins violent. Les individus sont plus enclins à rendre à la société ce surplus de bonheur.

Ce revenu d’existence est un revenu de base. La personne peut augmenter ses revenus en choisissant de travailler, et ainsi cumuler pour une plus grande aisance existentielle. Elle peut aussi préférer ne pas rechercher un emploi à tout prix et se consacrer au bien-être de ses concitoyens (en s’engageant dans une association par exemple, ou toute autre voie pour une action citoyenne dans le but d’améliorer la communauté où elle vit).

Dans une économie plus participative les communautés d’un pays sont plus à même de bien vivre ensemble. C’est aussi le but du portail citoyen, que l’association Solidarityworld a décidé de soutenir, à savoir inviter les populations à plus de solidarité, d’entraide, dans une société plus juste.

Une société où tout le monde a sa place. Où chaque personne ne se sente exclue des richesses mondiales. Ainsi moins dans l’urgence absolue de se chercher un emploi, nombre de personnes vont pouvoir se rendre utile au sein de sa communauté pour plus d’entraide, de solidarité. Toute une nouvelle économie plus participative va se développer pour un bien-être général.

Moins de violence, c’est aussi moins de dépenses de la société pour la sécurité de ses concitoyens. Donc plus de moyens pour toujours plus de bien-être. Des lieux de vie plus humains, encourageant des échanges plus fraternels et constructifs (ce que propose également le nouveau réseau social intégré au portail citoyen sponsorisé par Solidarityworld).

Ce revenu d’existence est juste une idée plus que nécessaire. Elle est dorénavant VITALE ! Tout simplement car notre monde est au bord de l’explosion.

Nous sommes aussi sur une économie capitaliste pure et dure qui est arrivée au bout de ce qu’elle peut produire comme inégalité. Une société plus fraternelle, plus dans l’entraide au sein d’une économie de partage, voilà ce que Solidarityworld souhaite promouvoir à travers le monde via des relais dans tous les pays (associations, médias, entrepreneurs sociaux).

  Libérons ce qu’il y a de meilleur dans chaque être humain pour un monde plus
  créatif, juste, et en paix

Favorisons la convivialité, la solidarité entre citoyens. Aidons-nous les uns les autres afin de voir surgir certaines valeurs pour une humanité retrouvée… Ce filet de sécurité universel permettra de se former, de s'orienter et de se réorienter. Il sera cumulable avec un emploi.

Les femmes qui donnent naissance à des enfants méritent aussi salaire ! Ce serait une belle révolution...logique ! La Finlande et le Québec ont décidé de le mettre en place. Donc la révolution d’un revenu pour tous, sans condition, est en marche. Il s’agit d’un outil plus adapté à la révolution numérique et ses robots, détruisant beaucoup d’emplois, qui redonnera au citoyen la main mise sur son avenir.

Le système dans lequel nous vivons risque de s'effondrer sous peu et qu’en conséquence, de manière posée, responsable et mature, il faut sérieusement s'y préparer.

La vie est remplie de cycles qui se sont manifestées sous diverses formes au cours des âges. Pandémies, effondrements économiques, éruptions volcaniques, tremblements de terre, violentes tempêtes solaires, instabilités politiques et sociales, etc. se sont toujours, jusqu'ici, produits de manières récurrentes sur notre terre. Cela s'est toujours produit, cela se reproduira. C'est certain ! Rien n'a été changé en profondeur permettant d'entrevoir autre chose dans les grands cycles.

Mais il y a quelque chose de tout à fait particulier qui ne s'est jamais produit jusqu'à maintenant et qui risque d'arriver de manière imminente: une humanité complètement déconnectée de la nature qu'elle a partout saccagée, inconsciente de ses réels besoins de survie, faible comme jamais, extrêmement dépendante sur presque tous les fronts, surabondante et très violente risque de voir son petit monde confortable s'effondrer en chute libre devant ses yeux et vivre ainsi un chaos et une détresse globale sans précédent !

La fragilité est maintenant tellement grande que tout risque de basculer au premier bouleversement. Cela se répercute assurément dans les marchés financiers extrêmement fragilisés et pourrait très bien crever une gigantesque bulle conduisant à un effondrement en cascade. Si cela se produit, le chaos et la dégradation des infrastructures par l'humain vont être effroyables, rapides et laisseront des marques profondes dans les cœurs, les corps et les paysages.

Des gens désespérés commettent des actions désespérées (donc des horreurs qu’ils ne commettraient jamais autrement). Ne sous-estimez jamais les horreurs du désespoir humain. Regardez l’histoire et sachez que rien n’a profondément changé dans les réactions humaines.

  Il est grand temps de changer le modèle économique mondial

Avant que la situation soit totalement hors de contrôle de nos Etats. Déjà qu’ils ont du mal à gérer les crises actuelles.

L’actuel système ne va plus tenir longtemps debout.

Libre à chacun d’être spirituel et de croire que tout va s’améliorer (comme par magie), que nos élites vont toujours trouver les solutions à nos soucis. Ici nous vous invitons plutôt à agir, à débattre sur un changement de paradigme économique, avec une idée qui peut être mise en place et apporter enfin une meilleure équité pour chacun dans ce monde.

Avez-vous déjà expérimenté le fait que quand vous avez l’essentiel pour vivre, vous commencez plus aisément à vous tourner vers les autres, à rendre service. Inversement quand vous êtes en situation de survie, vous vous recentrez sur vos besoins, et ne vous occupez plus des autres.

Aussi imaginez donc prochainement (et cela viendra bien plus vite que peuvent penser les optimistes/spirituels) une société où plus de la moitié de la population n’arrive plus à joindre les deux bouts, la solidarité actuelle (qui arrive encore à compenser le manque de solutions de nos politiques) va voler en éclat, ce sera le chacun pour soi, les agressions, les incivilités, vont se multiplier, et la vie quotidienne deviendra pénible pour tous.

Alors qu’avec l’idée du revenu universel tout être humain reçoit suffisamment de ressources qui vont l’inciter à aider son prochain, à faire preuve de solidarité, à s’ouvrir aux autres. La société toute entière va être dynamisée !

  Le revenu de base permet de financer des activités actuellement difficilement
  finançables

Les biens communs

Comme on l’a vu ci-dessus. Il y a déjà un travail énorme qui est effectué par des bénévoles. Le revenu de base permet d’amplifier cet élan de création et de travail bénévole. Avec un revenu, assuré par le revenu de base inconditionnel, ce qui est une activité bénévoles annexe pratiquée dans des temps libres peut devenir une activité principale.

C’est un gain pour tout le monde. Ce travail devient bien souvent un travail de création de biens commun

La culture

La culture est probablement la grande gagnante de l’instauration d’un revenu de base inconditionnel. Les artistes ont toujours eu du mal a être financés. Contrairement à ce que certaines maisons de disque tentent de nous faire croire, le principal problème des artistes ce n’est pas de se faire pirater, c’est de se faire connaitre.

Ainsi, avec un revenu déjà assuré, les artistes vont pouvoir utiliser tous les systèmes de distribution possibles, comme les peer-to-peer, qui sont techniquement des systèmes excellents, mais qui sont la bête noir des Majors, car il n’y a pas moyen de contrôler la distribution. (et donc de faire payer)

L’éducation

Pour en revenir à une réalité bien plus terre à terre. Le revenu de base inconditionnel permet également de financer l’éducation des enfants. Un enfant étant un être humain vivant, lui aussi a droit à un revenu de base inconditionnel. La charge financière est donc allégée pour les familles.

Les combats féministes ont libéré la femme de sa condition de maîtresse de maison pendant que son mari travaille à l’extérieur.

Très bien ! Maintenant les femmes peuvent aussi travailler à l’extérieur. Malheureusement, le système a récupéré cette évolution pour faire travailler 2 fois plus de monde! Le mari et la femme travaillent à l’extérieur.

Et finalement en rentrant à la maison il y a toujours le travail ménager qui attend….. et les gosses en train de se faire laver le cerveau par la pub à la TV…

Oui, c’est la réalité actuelle, quand on travaille à deux à l’extérieur de la maison, il devient de plus en plus dur de s’occuper des enfants.

Il faut donc des structures d’accueil, des crèches.. Et finalement c’est l’école qui s’occupe d’éduquer les gosses (après la TV) Les maths, la lecture, l’écriture, tout le programme scolaire fini par être une tâche secondaire pour l’école, tellement la place de l’éducation grandit.

Beau projet d’avenir…

L’idéal d’une égalité homme-femme devrait permettre, dans tous les cas d’avoir au moins un des deux parents (voilà l’égalité) qui peut rester à la maison s’occuper de l’éducation des enfants. (Et d’avoir le plaisir de voir ses enfants grandir) Pour ça il faut quand même un revenu.

Ce que les gens veulent, ce n’est pas un emploi qui les éloignent de chez eux et de leur famille. Ce que les gens veulent c’est un revenu !

Le revenu universel est ce revenu qui permet aux familles de voir leurs enfants grandir et de les éduquer. Bien éduquer des enfants, c’est profitable pour toute la société !

PS : parlons-en sur le blog...

Crise en chinois signifie : chance à prendre !

Partager ceci